Archives pour la catégorie La petite histoire de « MA » Robe…

La petite histoire de « MA » robe…

Je t’avais laissée après la demande en mariage de N’Amoureux...

On respire un grand coup…pfiouuuuuu…. ça va aller, ça va aller… Mais, mais, mais JE VAIS ME MARIEEEEEEEEEEEEER!!!!! Et non l’émotion, que dis-je, l’Excitation n’a toujours pas disparue. 🙂

Une fois redescendue un petit peu de mon bôôôôôô nuage (un peu forcée par N’Amoureux 😉 ) on commence à discuter de choses concrètes (organisation, invités, style du mariage, mairie, église?, budget, où et quand??!!…).

Mais tu t’apercevras ma Bride, que « le monde du mariage » est un peu différent de celui dans lequel on vit avant d’être Bride-to-be… Du coup, je me suis jetée sur les magazines spécialisés pour y voir un peu plus clair o_O.

mariee-couverture Oui juin 2013 Mariage-cover

Et en lisant, tous ces magazines, sensiblement les mêmes je te le concède (j’ai un petite préférence pour Mariée 😉 ), je me suis aperçue qu’une chose était essentielle pour toute Bridezilla qui se respecte… LA ROBE !!

Apparemment, c’est LA QUÊTE de toutes les Brides… qui finissent même par l’appeler « Ma Précieeeuuuuse ».  😀

Gollum

Et bien je suis navrée de te décevoir 😦 , mais ça n’a pas du tout été mon cas… Je vais maintenant te conter:

La toute petite histoire de MA Robe !!!

Ma mère me fait gentiment savoir qu’elle est disponible un samedi (soit une semaine après la demande en mariage), et que nous pourrions aller en ville pour commencer à z’yeuter les robes et en essayer afin d’éliminer certains modèles.

Et là, tout en moi se transforme… La Bridezilla qui dormait se réveille et sort les chars pour partir à l’assaut du web et sélectionner quelques modèles. Tutulutulu Chargééééééééééééé !!!!!!!!!!!!!

En fouinant à droite à gauche, un style de robe (et il y en a !!!) revenait sans cesse… Les Robes Sirènes… et apparemment vu ma morphologie 😉 c’est une robe « faite pour moi »!!!

Flamenco Sirène3 Sirène 2 Sirène 4

Mais celle qui me faisait vraiment craquer c’était celle-ci… Pourquoi pas se marier en couleur ??!!

Sirène 5

C’est d’un air très décidé que je me rends donc, avec ma Môman, dans les boutiques de la ville… Un peu stressée aussi, car le shopping, les essayages, avoir une vendeuse pour soi c’est pas franchement mon truc.

Nous y voilà… Nous passons le pas de la porte de la première boutique et là… Wahou… La magie opère. Les paillettes brillent dans mes yeux et Bridezilla se réveille (encore plus) en moi !!! (Je pense que c’est à ce moment précis que je réalise vraiment que je suis une Bride-to-be).

Il y a des robes partout, sur des portants, sur des mannequins, en vitrine… ça brille, ça brille, s’en est même étourdissant !

La vendeuse nous accueille et nous propose de jeter un œil au catalogue de la collection actuelle. Mon attention n’est évidemment tournée que vers « Les Sirènes »… Je jette mon dévolu sur l’une d’entre elle… Et là le verdict tombe : 2900 €. Avec ma mère on manque de s’étouffer et lui indiquons que ce n’est pas du tout notre budget. Elle nous invite alors « gentiment », en claquant bien le catalogue en le refermant, à rejoindre  l’arrière salle.  Les robes de la collection antérieure y sont entreposées (donc bradées) et nous pourrions « peut-être » y trouver notre bonheur.

Personnellement cela me convient tout à fait. Si une robe me plaît qu’elle date de 2012, 2013 ou 2014 qu’est ce que je m’en fiche!!! Et là je passe devant ma « fameuse robe rouge »…Hihihihihi. Mais… elle est sur un mannequin et je n’ose pas demander à notre « si » gentille vendeuse de l’essayer.

Elle me montre des robes qui semblent convenir à mes attentes mais rien ne me tente vraiment. Quand tout à coup… j’aperçois tout au bout d’un portant une robe… LA robe.

J’entre en cabine sans hésiter pour l’enfiler!!! Attention… une robe de mariée n’est pas une robe que l’on enfile bêtement! Il faut enfiler un jupon (o_O), le faire glisser à travers la robe, maintenir le tout… et faire glisser jusqu’en haut.

Ouf… ça y est je l’ai! La vendeuse l’ajuste, car ce n’est pas la bonne taille, et me présente le miroir. Et là… (j’en ai encore des frissons partout 😉 ) magique. Je repense à ce que m’avait dit ma soeur « Quand tu trouveras TA robe tu auras l’impression d’être en pyjama, d’être toi ». Et c’était exactement ça. Les larmes brillaient dans les yeux de ma Môman. C’est elle, j’en suis sûre… Je la tiens ma précieuse 😉 !

Mariée sereine

Alors là tu dois te dire que c’est la première robe que j’ai essayé, que c’est une impression, et pi y a « la rouge »… Ben ma Môman s’est dit exactement la même chose (en essuyant le bord de ses yeux). Donc j’essaye « la rouge » et deux autres robes… Et là, déception, j’avais l’impression d’aller au carnaval, que ce n’était pas moi. Et surtout les robes sirènes ne me vont ABSOLUMENT pas malgré ma morphologie soit disant adéquate. Je ressemble à un coton-tige orné de tulle!

boite-a-coton-tiges-papillons-derriere-la-porte_151418

Je repasse la première robe… et la magie réopère. C’est bien celle-ci que je porterai pour devenir Madame N’Amoureux!

Voilà ma Bride, tu sais tout de la « courte » quête de ma précieuse. Et je te quitte en te laissant imaginer la tête de N’Amoureux lorsque je lui ai annoncé « Ça y est j’ai ma rooooooooooobe !!! » 😉

Publicités